ASSOCIATION SPORTIVE DES PORTUGAIS DE CHATELLERAULT : site officiel du club de foot de CHATELLERAULT - footeo

Résumé par la NR du match ASPC - Echiré Saint Gelais du 29/03/15

30 mars 2015 - 14:19

Deux points et c'est tout

30/03/2015 05:38
Bernado Abrasi, pourtant très actif au sein de l'attaque, et les Portugais Châtellerault ont une nouvelle fois raté l'occasion de se relancer. Ils restent scotchés à la dernière place. - Bernado Abrasi, pourtant très actif au sein de l'attaque, et les Portugais Châtellerault ont une nouvelle fois raté l'occasion de se relancer. Ils restent scotchés à la dernière place. - (Photo cor. Pierre Couturier)Bernado Abrasi, pourtant très actif au sein de l'attaque, et les Portugais Châtellerault ont une nouvelle fois raté l'occasion de se relancer. Ils restent scotchés à la dernière place. - (Photo cor. Pierre Couturier)
Bernado Abrasi, pourtant très actif au sein de l'attaque, et les Portugais Châtellerault ont une nouvelle fois raté l'occasion de se relancer. Ils restent scotchés à la dernière place. - (Photo cor. Pierre Couturier)

Portugais Châtellerault - Echiré : 0-0 En ne s’imposant pas une nouvelle fois à domicile, les Portugais ont hypothéqué un peu plus leurs chances de maintien.

 La saison des Portugais ressemble à un long chemin de croix vers la PH. Pour sauver leur peau en DHR, la victoire était impérative. Une victoire pour continuer d'espérer, une victoire pour rester en vie. Pour autant, la tâche s'annonçait compliquée au coup d'envoi. En accueillant le leader virtuel de la poule, l'opération semblait loin d'être une sinécure. Quoique ! Les locaux prenaient le match par le bon bout et n'avaient aucun mal pour contenir les ardeurs timides de l'ogre pressenti. La réciprocité était d'ailleurs partiellement de mise. En bref, on s'ennuyait un peu à la Montée Rouge.

Les Portugais aux points

Cependant, les trois situations offensives étaient à mettre au compte des locaux. C'était tout d'abord une tête de Grenet qui ne trouvait pas la cadre sur un service de Guimbaud (15e). Puis, une frappe cadrée de Da Silva qui n'inquiétait pas Aubrit. En bon capitaine Da Silva montrait la voie et déclenchait un missile des trente mètres. Aubrit se détendait à la verticale pour détourner le cuir en corner (40e). Côté Echiréen, la pauvreté affichée contrastait singulièrement avec la casquette de candidat à l'accession. Sans doute sermonnés à la pause, les visiteurs se procuraient enfin une occasion. Ducasse ne jouait pas les grands chefs et ratait son duel face à un Elia décisif (54e). Les locaux répliquaient immédiatement par Abrasi. La frappe enroulée de l'attaquant portugais flirtait avec la lucarne d'Aubrit (55e). Puis Abrasi se signalait de nouveau. La tête de l'attaquant était stoppée dans la surface par un défenseur. Les Portugais réclamaient un penalty mais l'arbitre central ne bronchait pas (60e). Plus rien n'était marqué. Un match nul qui n'entamait pas l'optimisme du coach Luis Da Silva : «Oui je crois au maintien et nous allons nous battre jusqu'au bout »

  Arbitre : M. Teulière. Spectateurs : 80.

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Joueur
  • 1 Supporter